Méditerranée : 95% des aires marines protégées ne le sont pas assez, selon le CNRS

Une équipe de chercheurs du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) a montré que 95% de la surface des aires marines protégées, ne le sont pas assez au regard de l’activité humaine qui y est constatée.

Présente dans tous les océans, la France dispose du deuxième espace maritime mondial avec 10 % des récifs coralliens et 20 % des atolls de la planète. Pour protéger la biodiversité marine et les services rendus par les océans, la France a ainsi choisi de mener une politique volontariste de création et de gestion d’aires marines protégées dans toutes ses eaux, métropolitaines et ultra-marines.

Mais les résultats d’une récente étude menée en Méditérannée illustrent un certain paradoxe, en pointant les insuffisance de la protection de ces zones.

Continuer la lecture de « Méditerranée : 95% des aires marines protégées ne le sont pas assez, selon le CNRS »

L’Etat va utiliser des drones pour contrôler les atteintes à l’environnement

Depuis le debut du confinement, l’Office Français de la Biodiversité a constaté plus d’une vingtaine de faits d’atteinte à l’environnement comme des arrachages de haies ou des destructions d’affleurements rocheux. L’Etat veut utiliser des drones pour constater et réprimer ces actes.

Selon France 3, l’Office Français de la Biodiversité a relevé une recrudescence des infractions en Bourgogne Franche-Comté notamment. A la mi-avril, le collectif  Pour les paysages du Massif Jurassien a écrit au préfet et SOS Loue a lancé l’opération “Sentinelles de nos rivières”. 

Le préfet du Doubs a confirmé le 24 Avril 2020 ces atteintes à l’environnement et a demandé à ce que “les contrôles s’intensifient” tout en recommandant la plus grande fermeté dans le traitement des infractions.

Continuer la lecture de « L’Etat va utiliser des drones pour contrôler les atteintes à l’environnement »

Coronavirus : les effets positifs du confinement sur l’Environnement

Avec 42% de la population mondiale en confinement à domicile, soit 3,4 milliards de personnes, pour endiguer la pandémie de Covid-19, le Coronavirus a changé temporairement mais drastiquement nos façons de vivre. Avec si peu de déplacements autorisés, les émissions de Co2 sont en chute, et l’Environnement et bénéficie largement…

Pus de déplacements des populations, ou presque, des industries au ralenties ou à l’arrêt, peu de trafic routier… Les émissions de Co2 sont en baisse, mais la pollution aux particules, elle, ne faiblit pas.

Quel est l’impact réel de la crise sanitaire sur notre environnement ?  Comment l’effort écologique mondial est-il touché ?

Continuer la lecture de « Coronavirus : les effets positifs du confinement sur l’Environnement »

Confinement : la mission plus compliquée de l’Office Français de la Biodiversité

Depuis le 1er janvier 2020, l’Agence Française pour la biodiversité et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage sont regroupés au sein du nouvel Office français de la biodiversité, une nouvelle force pour relever le défi de la protection et de la restauration de la biodiversité de l’hexagone et des Outre-mer, dont la mission est considérablement compliquée par le confinement appliqué à ses agents.

Début 2020, un nouvel organisme a été créé pour regrouper l’Agence de la biodiversité et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage au sein de l’Office de la Biodiversité. 

C’est donc désormais l’OFB qui a la responsabilité de la police de l’environnement. Un organisme qui doit à la fois assurer la sécurité de ses 2800 agents sur le terrain en leur demandant de rester chez eux et qui doit aussi continuer ses missions de contrôle.

Continuer la lecture de « Confinement : la mission plus compliquée de l’Office Français de la Biodiversité »

Coronavirus : Le Covid-19 symbolise l’impact de l’Homme sur la biodiversité

Peu importe s’il provient d’un Pangolin ou d’une chauve-souris, le coronavirus qui a mis le monde à l’arrêt et dont le bilan mondial de victimes ne cesse de grimper est issu du monde animal. Autre certitude, c’est bien l’activité humaine qui a favorisé sa transmission à l’Homme, et cela pourrait se reproduire si nous ne changeons rien.

En plus du réchauffement climatique, c’est bien l’émergence de régulières pandémies mondiales qui inquiètent les spécialistes du monde entier.

En cause : la déforestation pour faire place à l’agriculture, à l’élevage intensif, l’urbanisation et la fragmentation des milieux naturels, qui modifient l’équilibre entre les espèces.

Continuer la lecture de « Coronavirus : Le Covid-19 symbolise l’impact de l’Homme sur la biodiversité »