“Le coronavirus, ou la mondialisation infernale” I. Rioufol

La crise du Coronavirus, dont les conséquences sanitaires puis économiques risquent de se faire sentir durant plusieurs mois – peut-être années – peut-elle remettre en cause notre mode de vie mondialisé ?

Certains experts le pensent, en prédisant notamment que le Coronavirus va durablement impacter l’idéologie collective prônant la diversité et la mixité des peuples et des origines et que le Covid 19 sera une occasion trop belle de certains pour argumenter en faveur du repli sur soi et sur sa communauté.

Selon le journaliste et éditorialiste Ivan Rioufol, la crise qui s’annonce à la suite des premiers effets du Coronavirus en Asie va provoquer des réactions en chaine dans le Monde.

Continuer la lecture de « “Le coronavirus, ou la mondialisation infernale” I. Rioufol »

Agriculture urbaine : elle se développe à grande vitesse !

L’agriculture urbaine et périurbaine est une forme émergente de pratique agricole effectuée en ville. Les activités agricoles urbaines et périurbaines ont toujours existé dans les villes ou à proximité pour des raisons pratiques d’approvisionnement alimentaire dans les zones les plus densément peuplées.

Savez-vous que l’on peut acheter du miel de l’Opéra de Paris ou du vin de Montmartre ? Et ce n’est pas tout : pommes, tomates, œufs, on trouve de tout dans l’agriculture urbaine ! Des élevages de poules, de chèvres ou de moutons, du maraîchage, des vergers, du houblon…

Il parait même qu’un seul toit de de Brooklyn, à New York, produit chaque année 25 tonnes de légumes. Il s’agit du toit d’une ancienne usine qui supporte 700 tonnes de terre. 

À Montréal, des potagers sortent de grands sacs en géotextile, ou smart pots, sur les places de la ville et dans la cour du Grand Théâtre de Québec. À Paris, des fraises poussent sur des murs de grands magasins, et des poires, dans les cours des écoles.

Continuer la lecture de « Agriculture urbaine : elle se développe à grande vitesse ! »