Canoo Camper, le van tout-terrain électrique au design surprenant

La startup Canoo est un nouveau constructeur automobile qui produit des véhicules électriques à l’esthétique unique. Il a certainement été à la hauteur de cette réputation en dévoilant un nouvel utilitaire au look de camionnette du futur.

Le nouveau pick-up de Canoo, dont les précommandes débuteront au deuxième trimestre 2021 et la livraison débutera en 2023, présente une face avant plate avec un pare-brise presque en forme de bulle.

Lors de l’annonce, Canoo a déclaré que ses ingénieurs avaient conçu le véhicule “pour être le plus avancé dans la cabine de conduite. et le plus compacte du marché, avec une capacité de chargement massive sur le plus petit encombrement possible”.

A propos de Canoo

Historiquement, Canoo a été fondée en 2017 par d’anciens salariés de la société Faraday Future, une pépite prometteuse mais éphémère dans le domaine de la mobilité électrique et autonome.

Canoo, qui s’appelait initialement Evelozcity, se concentrait sur la construction de plateformes destinées aux véhicules électriques. Pour développer leur projet de voiture électrique, Canoo s’est appuyé sur la plateforme 3DEXPERIENCE de l’entreprise française Dassault Systèmes, leur permettant de créer et de fabriquer une navette autonome de A à Z, en ne partant de rien, en 4 ans.

 Selon The Verge, Canoo a fusionné l’an dernier avec “une société d’acquisition à vocation spéciale (SPAC)” permettant d’être coté au NASDAQ et de réaliser une levée de fonds de $600 millions.

Canoo dispose donc des moyens de ses ambitions : proposer une gamme de véhicules électriques utilitaires et de loisirs de format compacte mais dont l’habitabilité correspond à celle du segment supérieur et à un prix très compétitif. Le monospace compact de Canoo, par exemple, coûtera entre $35.000 et $50.000, hors bonus incitatifs locaux. À ce modèle s’ajouteront un pick-up et et un utilitaire.

Une déclinaison “van aménagé” ?

Le prochain modèle à faire son apparition sera donc ce format pick-up et sa déclinaison fermée. Et l’un des usages qui pourrait faire un carton en Europe, c’est celui de la déclinaison camping-car de ce dernier en lui associant une « bulle » à l’arrière.

Celle-ci permettra d’intégrer un espace couchette sur le dessus, transformant du même coup le Canoo Truck en un camping-car électrique avec beaucoup de place.

Canoo précise que son véhicule disposera de nombreuses prises au format. secteur un peu partout dans le véhicule. Mieux : même en restant branchés toute la journée, Canoo annonce qu’il sera très difficile de vider plus de 10 % de la batterie en. une journée, y compris avec des équipement plus énergivores comme un petit chauffage portable ou un grill électrique en guise de barbecue.

En outre, son excellente garde au sol et ses quatre roues motrices seront la recette idéale pour partir à l’aventure en pleine nature… Et tant que vous pouvez rejoindre régulièrement une borne de recharge par la suite, l’autonomie annoncée est plutôt honnête : au moins 320 km.

Conscient que cette autonomie ne permet pas vraiment de s’aventurer trop loi des santiers battus, Canoo a prévu l’évolution vers des batteries plus performantes : au contraire de nombreux véhicules de la première génération, les batteries des Canoo seront faciles à changer, et remplacer par des modèles récents quand de meilleures capacités seront disponibles sur le marché.