Kamikara : les origamis surprenants d’Haruki Nakamura

L’artiste japonais Haruki Nakamura a conçu une série de petites créations surprenantes grâce à la technique de l’origami, cette technique de pliage du papier.

Après l’excellent Penguin Bomb Origami –une figurine qui s’assemble toute seule lorsqu’on la jette sur le sol– l’artiste japonais Haruki Nakamura, grand spécialiste du Kamikara (un style particulier d’origami), dévoile de nouveaux origamis surprenants !

Le célèbre paper artist a présenté de nouveaux origamis animés, les Kamikara, qui s’animent à l’aide d’un mouvement initial du doigt.

Tout d’abord à plat, ces origamis révèlent leur forme ou montrent un autre aspect de leur personnalité lorsqu’elles sont pressées (voir ci-dessus)

Plusieurs designs du même genre sont disponibles dans un livre.

Histoire de l’origami

Pour rappel, l’Origami est l’art du pliage de feuilles de papier. Un art ancestral originaire de Chine, aussi délicat qu’économique, apprécié autant par les enfants que les adultes.

En Chine, il est appelé jiezhi, terme qui regroupe les techniques de pliage de papier et de papier découpé, où le découpage prédomine sur le pliage. Le mot origami vient du japonais, oru signifie plier et kami signifie papier. L’origami japonais a certainement ses origines dans les cérémonies où le papier ainsi plié permettait de décorer les tables (le plus souvent les cruches de saké).

Certains modèles sont très complexes, et sont l’œuvre de maitres reconnus dans l’art de l’origami. Mais généralement on commence avec une feuille de papier carrée, unie, blanche, de couleur, ou avec des motifs, selon le modèle que l’on veut fabriquer.

Via