Le règne de la viande est révolu d’après la fondation Terra Nova

Le think tank orienté à gauche Terra Nova appelle les Français à diviser par deux leur consommation de viande d’origine animale d’ici à 20 ans pour des raisons environnementales et sanitaires.

Reine de l’assiette, la viande pourrait-elle perdre son trône ? La question est de nouveau soulevée, non par une association environnementale ou des militants végétariens, mais par la fondation Terra Nova.

Dans son rapport « La viande au menu de la transition alimentaire » publié le jeudi 23 novembre et auquel Le Monde a eu accès, le think tank soulève à nouveau la question de notre consommation de viande. La fondation plaide en faveur « d’un nouvel équilibre entre nos traditions alimentaires, nos exigences sanitaires, nos impératifs environnementaux et nos intérêts économiques ».

Continuer la lecture de « Le règne de la viande est révolu d’après la fondation Terra Nova »

Ce milliardaire veut créer une île artificielle pour riches dans le Pacifique

Soutien de Donald Trump et co-fondateur de Paypal, le milliardaire Peter Thiel veut créer une nouvelle nation implantée sur une île artificielle dans l’océan Pacifique d’ici à 2020 ; une manière de s’affranchir des influences politiques.

l’institut Seasteading espère doter le monde d’une 198ème nation en 2020. Cette organisation à but non lucratif, financée par le milliardaire Peter Thiel, travaille en effet à la création d’une fédération d’îles artificielles qui serait reconnue comme un État à part entière.

Une première ile artificielle est espérée sous 3 ans dans l’océan Pacifique. Le président de l’Institut Seasteading, Joe Quirk, explique ainsi au New York Times :

« Si nous pouvons développer notre ville flottante, il s’agira d’un ‘pays start-up’, assure-t-il. Nous pouvons à terme créer une grande diversité de gouvernements pour une grande diversité de personnes. »

Continuer la lecture de « Ce milliardaire veut créer une île artificielle pour riches dans le Pacifique »

Le bitcoin serait un désastre écologique

Selon la plateforme Digiconomist, réaliser une transaction avec Bitcoin demanderait autant d’énergie que la consommation hebdomadaire d’un foyer américain. Pire, la croissance du cours de la monnaie virtuelle augmenterait les besoins en énergie.

L’écosystème de la cryptomonnaie se situe juste entre le Nigeria – la plus grande économie d’Afrique – et le sultanat d’Oman en termes d’énergie consommée.

Ainsi, le bitcoin monopoliserait déjà 0,12% de la consommation électrique mondiale.

Dans le détail, les chiffres sont encore plus affolants: une transaction en bitcoins nécessite autant d’énergie que celle consommée par un foyer américain en une semaine.

Continuer la lecture de « Le bitcoin serait un désastre écologique »

Novak Djokovic finance un restaurant gratuit pour les sans-abris

Le tennisman Novak Djokovic, l’un des sportifs serbe les plus connus, a décidé d’ouvrir un restaurant gratuit à destination des sans-abri. Il a estimé que ses gains en tournoi lui permettaient de couvrir les coûts de cette opération de philanthropie qu’il espère pérenniser.

Après l’ouverture d’un premier établissement en 2009 à Belgrade, et d’un restaurant végétariens à Monaco (Eqvita) en 2016, le champion Novak Djokovic a voulu faire la démonstration de sa philanthropie.

Djokovic a annoncé l’ouverture d’un troisième restaurant, dont la particularité sera de servir des repas sains et équilibrés aux personnes sans-abri ou en situations précaires.

Continuer la lecture de « Novak Djokovic finance un restaurant gratuit pour les sans-abris »

Kamikara : les origamis surprenants d’Haruki Nakamura

L’artiste japonais Haruki Nakamura a conçu une série de petites créations surprenantes en origamis, cette technique de pliage du papier.

Après l’excellent Penguin Bomb Origami –une figurine qui s’assemble toute seule lorsqu’on la jette sur le sol– l’artiste japonais Haruki Nakamura, grand spécialiste du Kamikara (un style particulier d’origami), dévoile de nouveaux origamis surprenants !

Continuer la lecture de « Kamikara : les origamis surprenants d’Haruki Nakamura »