Une transaction Bitcoin consomme autant que 9 foyers US durant 24h

Selon de récentes informations, le Bitcoin pourrait être à l’origine d’un désastre écologique. Si elle continue à ce rythme, la monnaie virtuelle –dont le cours explose ces derniers jours– pourrait doubler les besoins en énergie de la planète.

Avec le succès mondial du Bitcoin (le cours de cette crypto-monnaie explose depuis le début de l’année), de plus en plus de particuliers et d’entreprises s’emparent de cette monnaie virtuelle et veulent à leur tour en profiter. Pour ‘gagner’ des bitcoins, il faut ‘miner’ la monnaie, c’est à dire décoder des opérations informatiques complexes pour être récompensé du travail par des unités de cette crypto-monnaie.

A mesure que la popularité du Bitcoin augmente, la technicité des calculs augmente (lire ici) et le matériel nécessaire pour les opérer doit s’améliorer, au risque de ne plus être « compétitif » en regard du marché.

Et plus l’investissement dans du matériel plus performant devient ‘rentable’ (la valeur d’1 bitcoin dépasse désormais 15.000 dollars) plus la consommation électrique associée au Bitcoin augmente elle aussi.

Les experts estiment qu’à terme, cette tendance pourrait aboutir à un désastre écologique.

Continuer la lecture de « Une transaction Bitcoin consomme autant que 9 foyers US durant 24h »

Novak Djokovic finance un restaurant gratuit pour les sans-abris

Le tennisman Novak Djokovic, l’un des sportifs serbe les plus connus, a décidé d’ouvrir un restaurant gratuit à destination des sans-abri. Il a estimé que ses gains en tournoi lui permettaient de couvrir les coûts de cette opération de philanthropie qu’il espère pérenniser.

Après l’ouverture d’un premier établissement en 2009 à Belgrade, et d’un restaurant végétariens à Monaco (Eqvita) en 2016, le champion Novak Djokovic a voulu faire la démonstration de sa philanthropie.

Djokovic a annoncé l’ouverture d’un troisième restaurant, dont la particularité sera de servir des repas sains et équilibrés aux personnes sans-abri ou en situations précaires.

Continuer la lecture de « Novak Djokovic finance un restaurant gratuit pour les sans-abris »

Sea Shepherd stoppe sa guerre contre les baleiniers japonais

Sea Shepherd, qui mène la guerre aux navires tueurs de baleines, déclare la fin de son combat contre les baleiniers japonais, dont le niveau d’équipement est trop important pour être contré. C’est un aveux de faiblesse de la part de l’association fondée par Paul Watson.

Après des années de lutte en pleine mer, Sea Shepherd admet sa faiblesse face à la puissance grandissante des baleiniers japonais, qui disposent selon l’association d’une « technologie de niveau militaire » pour localiser ses bateaux d’enquête par satellite afin de mieux les éviter.

Continuer la lecture de « Sea Shepherd stoppe sa guerre contre les baleiniers japonais »

La décroissance : cinquante nuances de vert

Quand ils entendent le mot «décroissance», nombreux sont ceux à vouloir se mettre à l’abri, certains qu’une horde zadistes pouilleux s’apprète à déferler, sinon des militants nuit-deboutistes au moins des vegan vindicatifs et mal sapés.

Or la décroissance n’est pas réservée à ces petits groupes –qui convoient bien plus de préjugés que de réalités– et si l’écologie est évidemment au cœur de l’idée de décroissance, celle-ci ne prend pas la forme d’un environnementalisme technicien.

Continuer la lecture de « La décroissance : cinquante nuances de vert »