Plastic Odyssey : un bateau autour du monde contre la pollution

Plastic Odyssey startup française a conçu un navire propulsé uniquement grâce aux déchets plastiques non-recyclables, collectés sur le passage du catamaran. L’objectif est de parvenir à naviguer autour du globe pendant 3 ans. Le but est de prouver que cette matière peut être recyclée au lieu de finir dans les océans.

A l’image de “La Manta” en 2021 ou du catamaran suisse Race for Water –qui a pris le large le 9 avril dernier pour une expédition de 5 ans autour du monde–, Plastic veut contribuer à l’effort envers la propreté des océans en sensibilisant les populations locales aux problèmes de déchets plastiques.

L’opération veut également mener des études scientifiques pour évaluer la concentration et l’impact des microplastiques sur les écosystèmes et de promouvoir de nouvelles solutions technologiques capables de lutter contre cette pollution.

Un projet écologique

“Notre volonté est d’attaquer le problème de la pollution sous un autre angle”, explique le cofondateur de Plastic Odyssey Alexandre Dechelotte.

Le navire de Plastic Odyssey compte appareiller du port de Marseille à partir du mois de novembre 2019 et terminera son périple à Nouakchott en Mauritanie en 2022.

Pendant ces 3 ans, il parcourra les océans du monde entier en utilisant comme carburant les déchets en plastique ramassés lors de chacune de ses 33 escales. Le navire Plastic Odyssey va également servir d’atelier afin de mettre au point et tester des machines.

La méthode Plastic Odyssey

Utiliser du plastique comme carburant n’est pas nouveau mais les fondateurs de Plastic Odyssey espèrent convertir cette technique issue de l’industrie et la démocratiser.

Pour arriver à produire du carburant, 60 kilos de déchets en plastique sont versés dans un broyeur et découpés en morceaux. Ces derniers sont ensuite chauffés à plus de 400°C puis décomposés. Les vapeurs d’essence obtenues permettent d’alimenter le catamaran.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *