Une transaction Bitcoin consomme autant que 9 foyers US durant 24h

Selon de récentes informations, le Bitcoin pourrait être à l’origine d’un désastre écologique. Si elle continue à ce rythme, la monnaie virtuelle –dont le cours explose ces derniers jours– pourrait doubler les besoins en énergie de la planète.

Avec le succès mondial du Bitcoin (le cours de cette crypto-monnaie explose depuis le début de l’année), de plus en plus de particuliers et d’entreprises s’emparent de cette monnaie virtuelle et veulent à leur tour en profiter. Pour ‘gagner’ des bitcoins, il faut ‘miner’ la monnaie, c’est à dire décoder des opérations informatiques complexes pour être récompensé du travail par des unités de cette crypto-monnaie.

A mesure que la popularité du Bitcoin augmente, la technicité des calculs augmente (lire ici) et le matériel nécessaire pour les opérer doit s’améliorer, au risque de ne plus être « compétitif » en regard du marché.

Et plus l’investissement dans du matériel plus performant devient ‘rentable’ (la valeur d’1 bitcoin dépasse désormais 15.000 dollars) plus la consommation électrique associée au Bitcoin augmente elle aussi.

Les experts estiment qu’à terme, cette tendance pourrait aboutir à un désastre écologique.

La course au Bitcoin

A l’heure où les mesures entérinées par la COP 21 de Paris peinent à être mises en oeuvre de manière opérationnelle, le Bitcoin fait peser la menace d’un retour en arrière.

L’ensemble des crypto-monnaies (de nombreuses monnaies alternatives ont été lancées à la suite du Bitcoin star, dont le Solarcoin par exemple) font peser la menace d’un retour en arrière dans le processus de transition écologique, visant à réduire la part d’énergie d’origine fossile.

Selon Business Insider, une transaction en Bitcoin nécessite à l’heure actuelle autant d’énergie que ce que consomment 9 foyers américains durant 24 heures (lire ici).

Il faut bien se rencontre qu’à l’échelle de la planète, nous parlons ici de 31 terawatt-heure par an. C’est la consommation cumulée des 150 pays les moins développés du monde ! (source)

Une trajectoire folle

Cette consommation alarmante d’électricité s’accroît actuellement à la vitesse folle de +450 gWh par jour. A nouveau pour se représenter ce que cela fait… c’est à peu de chose près la consommation électrique d’Haïti pour une année.

Evidemment, toute cette énergie consommée à miner de la monnaie virtuelle ne l’est plus pour charger des véhicules ou alimenter des foyers. Au Venezuela où la crise politique a mené à une hyperinflation inquiétante, les moins mal-en-point on investit dans le minage de bitcoins à grande échelle. La conséquence ? Il n’est désormais plus rare de lire dans les journées qu’une ferme de minage de crypto-monnaie a fait sauter le réseau d’un quartier entier…

Les plus grosses fermes de minage de Bitcoin se situent en Chine (lire ici) où l’énergie provient directement d’immenses barrages hydro-électriques, mais désormais chaque particulier cherche le moyen d’obtenir sa part du gateau… récemment, le propriétaire d’une voiture électrique Tesla (déjà vendue près de 100.000 dollars) a trouvé le moyen d’utiliser la capacité de calcul de son bolide pour miner de la monnaie lorsque celui-ci était branché aux Superchargeurs, les bornes gratuites de rechargement du constructeur californien.

Un rythme insoutenable

Au rythme actuel, il ne faudra que quelques mois pour que les besoins additionnels en électricité ne dépassent la capacité de production mondiale. Et ce constat rapide pourrait tout simplement repousser la mise au rebut de centrales à charbon et autres moyens de production nucléaires…

Dès 2019, le réseau Bitcoin nécessitera plus d’électricité que ce que consomment les Etats-Unis en 1 an actuellement. Dès Février 2020, la consommation du Bitcoin atteindra celle de la planète entière à date.

Ne minez pas de bitcoin, n’en achetez pas… respectez la planète.

2 réflexions sur « Une transaction Bitcoin consomme autant que 9 foyers US durant 24h »

  1. C’est un inconvénient des transactions de bitcoin que j’ignorais, pourtant je trade depuis quelques temps sur Exagon sans la moindre difficulté. C’est vrai que les transactions que je fais n’ont rien avoir avec le minage, dont, je suis soulagé. Si cette information est prouvée et qu’il n’y a rien à faire pour que le minage de bitcoin ne consomme plus autant, que les gouvernements réagissent vite pour nous trouver une solution. Ce ne sera pas une fin glorieuse pour les mineurs, même comme je n’ai aucune idée de comment ils procèdent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *