Cette maison s’installe à l’emplacement d’une place de parking

A Helsinki comme dans de nombreuses capitales européennes, il n’y a plus assez de logements pour accueillir l’ensemble des citadins. Pour répondre au manque de terrains permettant de construire de nouveaux appartements, l’architect Marco Casagrande s’est intéressé aux emplacement de parking. Abondants en ville, ils pourraient accueillir des Tiny House aux proportions savamment étudiées.

Partant du principe que les villes européennes ont été influencées dans leur construction par l’omniprésence des voitures personnelles, le studio de design Casagrande Laboratory basé à Helsinki a décidé de chasser sur leur terrain.

Le cabinet d’architecture a ainsi mis au point un nouveau type de bâtiment d’habitation, occupant exactement l’emplacement au sol d’une place de stationnement.

Tikkus, des mini maisons ingénieuses

Ces Tiny House ont été baptisées Tikkus et imaginées à partir de différents modules superposés les uns sur les autres. Construits à partir de bois-mélaminé, ils présentent l’avantage d’une grande robustesse en regard de leur légèreté. Aussi, ils peuvent être installés et déplacés en quelques heures, au contraire de la construction relativement longue d’une maison traditionnelle, en parpaings ou à base de ciment coulé.

Une habitation d’1,82m x 3,65m d’encombrement correspond exactement à l’espace dédié à une place de stationnement urbain. Avec 3 à 4 niveaux superposés –dont le dernier est totalement vitré pour favoriser l’apport en lumière– le cabinet d’architecture à l’origine du projet est persuadé qu’il peut durablement remédier aux problémes d’habitat qui préoccupent les capitales les plus densément peuplées.

La bonne réponse aux problématiques de logement

Le premier module, installé à Helsinki, n’est pas relié à l’eau courante et ne dispose ni d’une cuisine ni d’une douche. Le postulat de départ de cette installation en plein centre ville est qu’un habitant pourrait facilement choisir de manger à l’extérieur et/ou de se doucher à la salle de sport. Mais il est évidemment possible d’aménager des pièces d’eau dans ces structures.

Marco Casagrande rappelle qu’avec l’avènement de l’auto-partage et de la conduite autonome, le besoin de stationnement est voué à décroitre… tandis que le besoin de logements en centre ville progresse irrémédiablement. Selon l’inventeur des ‘Tikkus’ on pourrait donc construire 10.000 logements derrière chaque centre commercial (à quelques détails logistiques près).

 

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *