Kerterre : quel est le principe de construction de ces mini-maisons ?

Une maison Kerterre

Les maisons Kerterre sont de petites maisons autonomes, au look aussi varié qu’original, très écolo et confortable que vous pourrez construire par vous même pour pas cher. Les kerterres sont de fascinantes petites demeures fabriquées à partir de chaux, de chanvre et de sable !

Cet habitat alternatif se construit avec des matériaux naturels, écologiques et très bons marchés.

Imaginée en Bretagne, la Kerterre ne dispose pas de charpente en bois ni de structure métallique pour tenir debout. de presque rien.

Ces drôles d’igloos de terre sont sculptés sans avoir recours à la pierre, ce qui permet à chacun de ses propriétaires de leur donner des formes variées et toujours uniques !

Découvrir la Kerterre

Ker, en breton, signifie maison ou foyer. La Kerterre est donc un foyer confectionné pour respecter la Terre. La première maison écologique et éco-construite de ce type fut construite à la fin des années 90 en Bretagne, avec un coût de fabrication inférieur à 10.000 €. Depuis, le phénomène Kerterre s’étend peu à peu.

La Kerterre est avant tout une maison auto-construite discrète, qui cherche à s’intégrer dans la nature et le paysage. Fort de cette relative discrétion (même si à priori rien n’empêche de concevoir une Kerterre excentrique), cette forme d’habitat alternatif veut avant tout respecter l’environnement car elle n’est fabriquée qu’à partir de matériaux naturelles : des plantes, du bois issu de forets proches, du chanvre, de la terre et de la chaux.

Le chanvre notamment, présente la particularité fonctionnelle d’accumuler la chaleur au cours de la journée pour la restituer le soir. En complément, une cheminée rudimentaire au bois (ou plus sophistiquée) permet de chauffer l’alcove.

Une maison Kerterre
source : Kerterre.org

Vivre en Kerterre

Les Kerterre ne sont pas pour autant des maisons dénuées de tout confort. Ainsi, les plus perfectionnées disposent de panneaux solaires et de toilettes sèches. On peut même compter sur un récupérateur d’eau de pluie pour aller vers une vie en autonomie quasi complète. Si vous savez chasser… 😉

Outre des les considérations pratiques, économiques et esthétiques, la Kerterre répond aux aspirations de ceux qui souhaitent vivre en harmonie avec la nature. Le confort de ces maisons en chaux varie d’un exemplaire à l’autre, mais il est possible de s’aménager un vrai petit nid au coeur de la nature si le coeur vous en dit !

Si le sujet vous intéresse, rendez-vous sur Kerterre.org qui propose des stages en France, des séjours en kerterre et même de vous accompagner dans la fabrication de kerterres sur mesure ! Il existe des stages.

Consultez aussi le site d’Evelyne Adam, où on peut s’inscrire à des formations sur les Kerterre.

LIVRE (bientôt)

via Positivr.fr

Une réflexion sur « Kerterre : quel est le principe de construction de ces mini-maisons ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *